Panier

0

Votre panier est vide

Aller au magasin

La récolte du thé

Par: :Wright Tea 0 commentaires
La récolte du thé

LA CUEILLETTE

La cueillette consiste à récolter périodiquement, à la main ou mécaniquement, les jeunes pousses qui se développent sur la table de cueillette.

La périodicité des récoltes varie selon les régions et en fonction de la saison: 

  • La récolte de printemps: La première récolte de l'année, est particulièrement riche en arômes et très prisée. Elle s'étale sur tout le mois d'avril.
  • La récolte d’été : la plus corsée du fait de l’ensoleillement (photosynthèse ++).
  • La récolte d’automne: la plus fade du fait de la mousson. 
LE BOURGEON

A l'extrémité de chaque tige,  apparaît un bourgeon recouvert d'un duvet argenté, qui se transforme en quelques jours en jeune pousse. 

Cette feuille terminale, encore enroulée sur elle-même, forme le pekoe et est l'élément le plus riche en nombreux composés .

GRADE DE CUEILLETTE

Le long de la tige, d'autres feuilles vont se déployer et c'est le nombre de feuilles sous-jacentes, cueillies en même temps que le bourgeon, qui détermine la qualité de la cueillette .
Certaines cueillettes exceptionnelles contiennent que des bourgeons. 
Plus le rameau cueilli comporte de feuilles, moins la cueillette sera fine.

  • La cueillette impériale (P+1) : on prélève le pekoe et la feuille qui le suit immédiatement. 
  • La cueillette fine (P+2) : on prélève le pekoe et les deux feuilles.
  • La cueillette moyenne (P+3) : on prélève le pekoe et les trois feuilles qui le suivent. 
  • La cueillettes inférieures: les plus courantes, donnent des thés de moins bonne qualité (pour la grande distribution).

PRATIQUE DE LA CUEILLETTE

Dans la majorité des cas, la récolte se pratique à la main, sans outils. Pour les thés de qualité, seule une récolte manuelle peut garantir une cueillette fine. 

La cueillette mécanisée est d'usage dans des régions où le coût de la main-d'œuvre est élevé et n'a d'autre avantage que de réduire les effectifs. 

catégories : Newsletter